Tirer le maximum de votre Search Console grâce à Google Drive

Ouuuuuuuuh purée ! Ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit sur le muscle. Aujourd’hui je vais vous proposer un petit hack sympa, bien pratique et qui plus est rapide à mettre en place pour tirer le maximum de la section « search analytcis » de votre search console.

Le problème de la Search console

Tout le monde le sait, un des trucs bien chiant avec le webmaster tool quand on veut récupérer ses mots clés, c’est que, Gégé, il ne garde que les 90 derniers jours dans son historique. Bon alors pour ce qui est des données passées j’ai pas vraiment de miracle à vous proposer mais par contre si vous mettez en place mon petit hack sympathique, vous allez pouvoir au final commencer à vous construire votre propre base de données petit à petit et sans faire trop d’effort en plus.

1ere étape

Allez dans Google drive et créez-vous un dossier histoire de pas mélanger vos data webmaster Tools avec le reste de vos trucs.  Dans ce dossier créez un fichier Excel.

2eme étape

Téléchargez « Search analytics for Sheets » via le menu « modules complémentaires ».

Une fois téléchargé et toujours via « modules complémentaires », cliquez sur « Open sidebar ».  La normalement ça devrait vous demander à un moment si vous voulez que l’app ait accès à vos data dites « Oui », fermez le nouvel onglet.

3eme étape
Et voilà !  Ensuite 2 options : « Requests » pour demander des infos en one shot ou bien « Backup » pour faire des sauvegardes de données automatiques.

Y’a plus qu’à faire les choses bien avec les requêtes pré enregistrées et le filtres :

  • Site – Facile
  • Period (Mensuel ou quotidien) – Facile aussi
  • Search type (video, image ou web)
  • Group by (query, page, country, device)

C’est là qu’il faut commence à faire des choix, si vous mettez rien vous aurez des données brutes agrégées de votre « trafic » (WMT) impressions, CTR et position moyenne.

  • Fltres

La encore c’est a vous de faire des choix mais on peut filtrer sur (query, page, country, device) avec equal, not equal, contain, not contain)

Cerise sur le gâteau – ca va plus vite que de passer directement par la search console,  c’est direct au format Excel et UTF8, et surtout ca retourne jusqu’à 5,000 lignes !

Tadaaaaaa !

Post scriptum

Si vous faites des erreurs dans les backups, il faudra d’abord l’annuler avant de pouvoir modifier vos paramètres.

4 thoughts on “Tirer le maximum de votre Search Console grâce à Google Drive”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *