Blog Spamming! Histoire d’un Fail…

Cela fait une petite semaine que je croise régulièrement la même personne sur les blogs que je suis, je ne le citerai pas ici (pas encore on verra si il se pointe chez moi un peu) mais je peux dire qu’il travaille apparemment pour un site de comparaison de mutuelles.  A priori ca y est, certains d’ entre vous situe la personne, vous avez d’’ailleurs peut être même son IP ainsi que son adresse de messagerie … si c’est une vraie. Appelons la Donald ce sera plus facile pour la suite

Les commentaire de Donald, donc,  ont été repérés lors de ma veille sur les site de Superbibi :  « Article Intéressant, merci du partage :o) » 9 septembre 2010 à 12h42 (laissé tel quel par l’auteur – grand seigneur), puis sur le blog de LaurentB « Article Intéressant, merci du partage :o) » 9 septembre 2010 a 13h41 (Modéré), Puis Sylvain version Axe et Marie (je suppose « Article Intéressant, merci du partage :o) » 9 septembre 2010 a 13h43 / 13h44 ( commentaire supprimé).  Quatre jours plus tard je retrouve la trace de Donald sur le blog d’Aurélien version Pink avec cette fois ci un commentaire déjà plus en rapport mais pas encore au point « En tout cas les gars qui font ce goolge bombing sont bon en matière de ref 😉 » (Vous remarquerez l’omniprésence du smiley – Cette fois ci le commentaire a été modéré et l’auteur s’est fendu d’un petit avertissement à lui et a « julie / cyril»). Je perds ensuite encore une fois sa trace au fur et à mesure des modérations successives dont il a été victime…

Lors de mon enquête j’ai un la vague impression que notre cher Donald s’était contenté de mettre des liens sur les blogs cité dans la liste de blogs Dofollow d’un autre blogueur Mr Hounkpe !

Pourquoi je suis remonté (encore !)

J’ai  envie de dire « à quoi ça sert qu’on se dé-car-cass-eu » !

Parce que vraiment ! La ! C’est mal fait ! Et en disant cela je ne me considère pas comme un artiste du comment spamming, non non non ! Mon comment spamming est plutôt moyen, je suis quelques fois assez limite … presque cochon (oui…je sais…j’ai honte…pouah).

Donald lui va carrément poser des « article intéressant, merci du partage » sur les blogs de gens qui ont écrit sur le sujet ! Qui lui ont filé tous les tuyaux pour voir ses commentaires accepter sans rechigner, gratuit en plus et sur des blogs qui en plus annoncent la couleur ! NOUS SOMMES POUR LE  DOFOLLOW ! (traduction – “venez me spammer, moi ça me fait du trafic et vous ça vous fait du lien”). Je dis donc que Donald ; soit il est bête à manger du foin ! Soit il ne manque pas de souffle le garçon !

Leçon de comment Spamming

  • On commente sur des blogs qui sont thématiquement proche

Bon tout de même il faut dire … des blogs sur les assurances santé … ça ne pousse pas sous les arbres

  • On commente sur des post qu’on a lu !

Et il faut avouer que de temps en temps c’est difficile ! Je veux dire de lire l’article jusqu’au bout.  D’ailleurs j’admire tous les gens qui ont lu mes articles, je veux dire jusqu’au bout ! ;-p

  • On commente intelligemment

Et la une fois de plus il suffit de pas grand-chose, juste montrer qu’on a lu et compris l’article, peut être reprendre un ou deux éléments et donner un avis. C’est pas l’exigence qui étouffe le bloggueur moyen !

  • On ne place pas le même commentaire sur tous les articles même quand ils traitent de sujets similaires.
  • On évite de spammer les SEO

Déjà il connaissent le truc, ils le font ou l’ont fait. Ensuite au mieux ils vont modérer gentiment le post au pire, il y en a quelques-uns qui sont chouillat titilleux et qui pourrait engager des actions de représailles musclées.

Mon conseil a Donald

Il existe tout un tas de bon billet qui donne moultes explications et directives pour spammer comme un vrai pro.  En voici quelques un pêle-mêle :

Chez SylvainChez LaurentChez KeegChez AurélienChez SuperBibiChez moi

Lis les donc et mets les en pratiques, tu verras tout ira mieux ensuite!

Edit:”Suite a un commentaire de Raph – Je me fais moins goujat et je cite les autres avant moi meme”

Merci Raph

Google Instant search, j’aime pas !

Comme bon nombre d’entre vous doit le savoir, Google a lancé  son fameux instant search.  Et je suis aussi persuadé que vous avez tous testé le truc chez vous, d’ailleurs il sera intéressant pour moi d’avoir vos avis.

Instant search – le principe

Alors au niveau du principe je trouve ça plutôt sympa d’avoir des résultats quasi immédiats qui apparaissent en dessous de la requête… sans mentir je pensais que ça serait cool et que je gagnerai du temps dans mes recherches.

Instant search la pratique (google.com – je précise)

Déjà sous chrome il faut que je me logue, sinon ça marche pas ! Non ou alors c’est moi… j’ai pas la bonne version de chrome ou j’ai truc sur mon PC… je ne sais pas … sous IE instant search par défaut, sous FF idem, sous chrome NAN ! Puni ! Rentre chez mémé !

Déjà là je suis énervé parce que j’utilise chrome en règle générale pour des raisons de vitesse de chargement.

Ensuite le fait de se loguer quand on est dans le SEO c’est pas tout à fait cool, GG a tendance à nous balancer les sites des clients et prospects dans les premières positions, bref c’est pas tip top moumoute pour le boulot.

Enfin et là c’est le gros souci ! Je tape trop vite pour Google, vous y croyez a ça !!!??? Et je pense que c’est un problème que nombre de SEO, professionnels du web et de manière générale toutes les personnes qui bossent sur Word vont rencontrer assez rapidement. Notre vitesse de frappe est un poil plus élevée que celle de l’internaute moyen, ce qui est normal après des milliers de pages de rapports, d’audits et de recommandations sans compter les articles sur les blogs etc … Du coup, ça n’arrête pas de changer, ça bouge, ça clignote !… encore une belle invention pour nos amis épileptiques !

Google Instant Search  mon avis

Pour la majorité des internautes et surtout pour les gens comme ma maman ou ma sœur qui mettent deux plombes à taper un mot parce qu’elles cherchent les lettres sur le clavier c’est un gadget qui peut se révéler utile (Et encore ce n’est pas sûr dans la mesure où  elles sont plus concentrées sur le clavier que sur l’écran !)

Pour les professionnels de l’internet que nous sommes Google instant search ça va être rigolo 5 minutes et ensuite je pense que la plupart d’entre nous vont le jarreter assez rapidement pour éviter les maux de têtes  parce que franchement ca saoule !

Au niveau SEO

Au niveau SEO je me pencherai du cote de l’avis d’ULSEO a savoir qu’il est possible que certaines requêtes  que je qualifierai « d’intermédiaire »passent tout simplement à l’amende puisque les internautes ne les finiront plus et iront directement au résultat. Il va falloir être très prudent vis-à-vis des changements de comportement des internautes dans leurs recherches.

Et vous Instant search qu’est-ce que vous en pensez ?

Edit: Articles Connexes sur GG Instant Search

Search Engine Feng Shui

Baba Bill Gates

Ramenos

Renaud Joly

Bas Les masques – Qui sont les SEO en France

Dans son billet dominical, Sylvain revient  sur le sujet « poil à gratter » du petit monde du référencement depuis des années – SEO: Techos ou Marketeux, Nerd a cul de bouteille ou Bogoss a Rayban, Matheux ou Poete.

Sylvain joue plutôt la réconciliation dans son billet, tout comme nombre d’autres SEO dans leurs publications respectives tels Aurélien ou encore Philippe – Le SEO c’est un Bogoss a cul de bouteille Rayban – Cependant j’ai pu noter dans les commentaires que le débat faisait encore rage !

C’est notre truc à nous ! Cette sorte d’antagonisme,   à Milan ils ont « Inter Vs Ac », à Londres : « Arsenal Vs Chelsea », nous on a « Techos Vs Marketeux », je me demande même si ce débat n’aurait pas une influence sur les autres questions existentielles des référenceurs du type « contenu Vs popularité ». Si si si si si… ! Hop hop hop ! Pas de mensonges ! Je suis sûr que ça joue ! Il n’y a qu’à voir par exemple les réactions et les débats lors de la publication du Faux Examen blanc du Ceseo « Et c’est Trop technique !» « Trop de marketing ! » « Et ce n’est pas représentatif ! » et patabli et patabla !

Et là je me suis dit tout en lisant l’article de sylvain ! Bas les masques ! Faisons péter les backgrounds affichons qui nous sommes et voyons vraiment à quoi ressemble la communauté SEO en France sur les points de débats qui fâchent ! J’ai donc concocté ce tout petit questionnaire à l’aide duquel je ferais péter 2 ou 3 stats. Et comme je n’aime pas cacher les choses aux gens et qu’en plus je n’ai pas ni le temps ni l’envie d’ajouter une fonction sondage a mon blog je vais vous demander de bien vouloir répondre dans les commentaires. Bien entendu je commence ce petit questionnaire par moi meme!

1 – Background – c’est quoi vos études – Moi – Arts du spectacle / développement web (et oui ni 100% Tech, ni 100% Poete! Toc!)

2 – Niveau d’étude  – Bac+2 pour moi (presque Bac+3… mais … bon…)

3 – Agence –  In house – indépendants ? – J’ai toujours bossé en Agence

4 – Contenu ou liens ? Euh … plutôt lien … mais… pff bon… y’a débat !

Voilà ! Maintenant c’est à vous ! Si d’autres aspects m’ont echappé merci de les preciser dans vos comm’s, je me ferait un plaisirs d’éditer le billet!

La révolution Social Media – Partie 2

Corporate Blogging

Il existe déjà de nombreuses sources d’info sur la façon de bloguer pour avoir du succès, attirer du trafic et d’ailleurs je vous conseille tout de suite la lecture des billets suivants (par ordre Chronologique) :

Ce sont d’excellents billets qui couvre la majeur partie de tout un tas de points que je ne n’aborderai que rapidement ou pas du tout dans la mesure où je serais plus dans un optique de stratégie / complément SEO / acquisition de trafic.

Le corporate blogging

Je vais me démarquer de mes estimés confrères sur un point vis-à-vis du blogging. Pour moi c’est un mélange de 2 activités qui sont à mon avis indissociables et que j’appellerai « blogging interne » et « blogging externe ». Le blogging interne consistant à publier des infos sur votre propre blog, je rentrerai dans le détail un peu plus loin. Le blogging externe, vous l’aurez deviné consiste à aller (spammer) commenter les  billets des autres.

Pourquoi indissociable ? Je dirais tout simplement parce que c’est dans l’esprit de la communauté des bloggers d’à la fois produire du contenu et de lire celui des autres, ça montre que vous avez de l’intérêt vis-à-vis des news de votre cœur de métier et puis vous verrez que vos articles seront plus facilement relayés par les autres quand vous êtes vous-même un de leurs lecteurs – Question d’Ego.

Le B A ba du Blogging interne

Quand je conseille à mes clients de mettre un blog en place plusieurs  questions reviennent constamment sur le tapis :

Je veux bien mettre en place un blog mais à quoi ça va me servir concrètement ?

Et je leur réponds : Un blog c’est fait pour « montrer ses muscles », si le contenu que vous y postez est de qualité et si les infos que vous donnez sont bonnes et pertinentes vous allez fatalement finir par attirer un lectorat et parmi vos lecteurs il y aura des clients s potentiels / des partenaires potentiels / des employés potentiels. Ensuite, mine de rien un blog ça donne une image plus humaine de votre entreprise, il y a création d’une sorte de proximité avec les personnes qui vont suivre le blog.

Ensuite d’un point de vue pur SEO – un blog peut permettre de « gonfler » le site. Les outils de recherche ont une certaine tendance à mieux positionner les sites plus gros. Ensuite plus un site est gros et plus il couvre de mots clés, cela ne sera pas forcément possible de couvrir tout le nuage de mots clés reliés à voter activité sur le site, avoir un blog permettra une meilleur couverture sémantique de voter cœur de métier.

Le blog permet de présenter du contenu « frais » et « up to date » aux moteurs de recherche et aux internautes.  La compagnie est en vie, c’est toujours un petit plus.

Un blog permet aussi d’augmenter la popularité du site – la popularité interne (quand le blog est mis en place sur me même NDD) ou la popularité tout court (avec un blog sur son NDD Propre).

Enfin un blog peut être utilisé comme un outil lors de la campagne de Link building pour échanger des liens avec des partenaires potentiels – Sorte d’échange de liens triangulaire… ça marche des fois… promis!

Quelle stratégie choisir ?? NDD propre, sous domaine ou dossier ?

Voilà une question qu’elle est bonne !! Et j’aurais bien envide de dire « peu importe ! » mais ce n’est pas tout à fait vrai. Chacune des stratégies a ses avantages et ses inconvénients.  D’ailleurs si vous avez des avis sur ce point n’hésitez pas à commenter !

Le blog en sous-domaine >> blog.maboite.com >> C’est le type de blog corpo le plus commun à mes yeux.  Il va permettre une indexation et un passage de « PR » relativement rapide du site vers le blog. A priori les liens  venant du sous-domaine ne seront pas aussi bénéfique au site que s’ils venaient d’un NDD propre

Le blog en répertoire >> Très commun là aussi, il est en général crawlé et indexé a la vitesse de l’éclair. Les liens du blog vers le site ils seront considérés comme interne mais ce type de blog passe mieux dans les échanges de liens triangulaires car les partenaires potentiels ont l’impression d’être liés depuis le site.

Le blog en NDD propre >> Peut être la meilleure solution si c’est bien fait. Mais il faut que ce soit bien fait. Le majeur inconvénient est que finalement on se retrouve plus ou moins avec 2 sites à optimiser et surtout pour lesquels on doit aller à la pêche aux liens ! Déjà un c’est du boulot alors 2 ! Un autre risque c’est que le blog soit finalement plus populaire que le site !

Vous me dites de l’info pertinente C’est-à-dire ???

Encore une super question !

Et ben je ne sais pas moi du contenu lié à votre business… vous êtes dans la pâtisserie faites péter des recettes et les « spéciales » de la semaine;

vous êtes dans l’édition parlez de livres  (et pas seulement les vôtres !!! ok !), vous êtes expert-comptable envoyer des news liées à votre activité, les impôts, les chiffres youpi!  ; Vous êtes dans la création de sites web et le référencement balancer des résultats de test, des news etc … Bref donnez vos avis sur tout et n’importe quoi a parti du moment où c’est en rapport avec votre business et que c’est UTILE POUR LES INTERNAUTES qui sont susceptible de vous lire.

Attention – un blog ce n’est pas un endroit pour mettre uniquement vos communiqués de presse ! il va falloir creuser un peu plus que cela!

Les bonnes pratiques du blogging corpo

Annoncez la couleur !

Premièrement et avant tout, le lien entre le blog et la compagnie doit être LIMPIDE, charte graphique, logo etc …Si vous ne le faite pas ça risque de vous revenir dans la poire.  Le lien entre Axe-net et le blog est clair, le lien entre le blog de Greg Price (l’expert-comptable) et PKF Texas est lui aussi limpide. Vous blogguez pour une raison, votre boite, vous n’avez rien à cacher !

Postez régulièrement

J’enfonce des portes ouvertes la mais ça ne sert à rien un blog si vous postez un billet tous les 36 du mois ou quand il vous tombe un bras.

N’ayez pas peur de lier des autres sites que le votre

De la bonne info c’est de la bonne info d’où qu’elle vienne. Alors bon on ne vous demande pas non plus de linker un concurrent direct mais si vous avez des infos qui viennent d’autres publications pertinentes dans votre milieu citez les ! Peut-être que vos lecteurs ont raté cette info! Et puis ces autres publications pertinentes vont probablement finir par vous linker aussi !

Les commentaires doivent être autorisés et proprement modérés

C’est du boulot en plus certes mais cela évitera bien des désagréments au niveau de l’e-réputation  de votre site – c’est plus facile de gérer la critique quand elle est chez soi qu’ailleurs allez demander a Stéphane B ce qu’il en pense. – je vous invite aussi à lire cet article la dessus.

Les commentaires DoFollow ou NoFollow??

C’est comme vous voulez a partir du moment où tout le monde est logé a la même enseigne. Je suis allé commenter sur un autre blog SEO récemment et j’ai été surpris de voir que l’auteur trie les commentaires lors de sa modération!?! Il enlève les liens de certaines signature … ce qui est paradoxale quand on installe keyword Luv sur son blog tout de même. Ca laisse un gout  de “toi je t’aime pas je te vire ton lien!” A mon avis c’est mieux de mettre les commentaires en DoFollow encore une fois pour une question d’esprit et aussi parce que vous aurez plus de commentaires. Inconsciemment je pense qu’on commente plus quand on a une chance de pécho un lien.

Blogging externe ou comment commenter

Spammer les commentaires d’un blog c’et tout un art comme le disent Sylvain, Laurent, Keeg, Oseox et d’autres. Encore une fois vous trouverez une multitude de source sur comment bien commenter ou ne pas commenter un blog. Et je vais essayer d’y apporter ma petite pierre.

En premier lieu, ne commentez pas a tout va ! Un commentaire ca doit être intelligent et en rapport avec l’article. Il faut donc les lire les articles que vous allez commenter, dans la mesure du possible il faut aussi lire les commentaires précédents. Ca vous permettra de rebondir sur tel ou tel citation, relancer tel ou tel débat. Il n’y a rien de pire que le « super billet – Merci » celui la je le colle a la poubelle direct !

C’est extrêmement important d’être bien considéré par l’auteur du blog sur lequel vous commentez ! Vous aurez plus de libertés que le commun des lecteurs, vis-à-vis de ce que vous dites, vis-à-vis de votre signature, des liens que vous allez mettre dans vos commentaires !

Commenter ne veux pas forcément dire être d’accord avec l’auteur ! Et une petite polémique de temps en temps, c’set bon pour tout le monde ca booste le trafic, ca booste les liens entrants ! Par contre il ne faut pas faire que ca non plus sinon vous allez passer pour le fouteur de M*%#E et vous allez endommager votre e-réputation.

Début de la transition de Yahoo vers Bing

Salut à tous,

Rapidement une petite news qui ne va probablement pas intéresser tout le monde mais qui est important pour tous les SEO de mon côté de l’Atlantique. J’ai reçu ce matin le mail suivant, qui annonce clairement le passage progressif mais rapide des résultats SPONSO ET NATURELS de Yahoo sur  la plateforme technique de Bing :

Dear Advertiser,

As we continue to work toward implementing the Yahoo! and Microsoft Search Alliance, we’ve reached some very significant milestones and wanted to share this important news with you.

Yahoo! organic search transition to begin

Later this week, we will begin the work of transitioning the back-end technology for Yahoo! Search over to the Bing platform. This is an important step toward our goal of improving the overall relevance of Yahoo! organic search results and attracting a larger audience to Yahoo! Search, to ultimately put your ads in front of more potential customers. You’ll want to make sure that you’re prepared for this change, so be sure to check out these tips and stay tuned to the Yahoo! Search blog for confirmation of when the organic search transition is complete.

Testing of paid search account transitions has begun

Soon, you’ll be able to access a transition portal from within your Yahoo! Search Marketing account, which will walk you through the simple step-by-step process of creating a Microsoft Advertising adCenter account and importing your campaigns, or linking an existing adCenter account you may already have. Before we make this transition portal broadly available to all advertisers in the weeks ahead, we are currently testing it with a limited number of accounts. You will be notified via email once the transition portal is available.

Commitment to a quality transition continues

As we’ve stated all along, our primary goal is to provide you with a quality transition experience in 2010, while protecting the holiday season. We continue to make great strides toward this goal and we evaluate our progress every day. However, please remember that if we conclude that it would improve the overall experience, we may defer the transition to 2011.

Sincerely,

Your partners in the search alliance, Yahoo! and Microsoft

Et je poserai la question suivante? A votre Avis y gagne-t-on  quelque chose nous SEO /SEM à voir les 2 « concurrents » de Google s’allier comme ça ?

Affaire Bortzmeyer – C'est l'heure du Bilan!?

J’étais ce matin en train de faire ma veille habituelle quand je suis tombé (très) en retard sur un billet de Renard du Désert daté du 19 juillet (très bon billet d’ailleurs) durant lequel  Keeg, Aurelien et RDD revenaient sur leurs raisons et/ou leurs intentions ou non de poster.  Au début j’avais commencé a rédiger un commentaire et puis au bout de 25 minutes j’ai relevé la tête et je me suis dit que finalement ca méritait bien un petit post.

Je vous prierai donc de lire l’article (ET LES COMMENTAIRES) de l’article de RDD – Content is truth – avant de poursuivre plus avant votre lecture.

Une fois la tourmente passée et les esprits plus calmes on peut se retourner et avoir une analyse plus raisonnée de ce qui s’est passé.

Quand mon ami Bortz a écrit son pamphlet, j’étais moi comme je le dis dans mon billet en vacances et loin de me préoccuper de SEO. C’est en rentrant et en rattrapant ma veille que je suis tombé sur l’article de LaurentB tout d’abord, puis celui d’Aurélien (version Pink) et de Chris Hédé puis enfin je suis allé lire l’objet du scandale!

La moutarde m’est montée au nez quand j’ai lu l’article pour plusieurs raisons et les circonstances se prêtaient aussi à ma “réponse musclée” –

1 – Pas de commentaires possible et déjà un premier édit de la part du monsieur fustigeant les réponses des autres qui pourtant pour la plupart étaient plutôt pédagogues.

2 – Mr Bortzmeyer n’est pas le péquin moyen – c’est un ingénieur, qui publie beaucoup, souvent, qui est compétent dans sa branche et qui est un “pionnier” du web.  C’est pas comme si Mr Dupont avait dit “le SEO c’est mal”

3 – Mon blog est tout bébé. Donc une bonne polémique c’est (aussi) bon pour moi – et je n’en suis pas à ma première (controverse) – je suis déja parti me bastonner avec d’autres via commentaire (Renardudezert etait deja témoin d’ailleurs – tiens!) ou sur mon blog en anglais . Et je n’ai pas peur d’ouvrir ma gueule (trop?).

4 – Le ton de mon blog est délibérément “souple” – Je pouvais donc me permettre d’aller à la baston sans trop de crainte – D’autres comme Sylvain, Laurent, Chris, Marie etc… ne le peuvent pas vraiment cela sortirait de leur ligne éditoriale – Aurélien version Pink ou Keeg sont plus libre, mais peut-être pas autant que moi (quoi que?!?) – et puis ils avaient l’air moins remontés

5 – Enfin, et ça a son importance – Je ne vis pas et ne travaille pas en France et je suis employé pas indépendant ou patron de boite. Du coup je peux me lâcher, je ne risque pas  (trop) de me nuire à moi-même.

Voilà en 1 mot les raisons conscientes (et inconscientes) qui m’ont fait me dire “lui je vais me l’emplâtrer”.

Conséquences du billet Bortzmeyer :

J’ai profité du buzz clairement. Tout comme Stéphane B.  d’ailleurs. Le vomi de stéphane B. est l’article qui a reçu le plus de trafic sur le blog depuis sa création, devant l’article sur les chapeaux noirs et le billet sur le nouveau guide SEO (merci Laurent).  Le Buzz m’a aussi permis d’acquérir de nouveaux followers et de nombreux liens. MERCI

J’ai reçu une certaine reconnaissance de la part des SEO, ça fait super plaisirs! Et je n’ai eu que peu de détracteurs.  Là encore Merci  on se sent soutenu. Ca fait plaisirs.

J’ai augmenté l’audience générale du blog  Ça veut dire que des gens revienne pour voir ce qui se passe, ça met une bonne pression pour les prochains articles. MERCI

Enfin cela a permis mine de rien de re-tester un peu le GG bombing et des notions de management d’e-réputation en direct live et mine de rien on en tire des enseignements. Là encore merci à tous ceux qui ont suivi le mouvement.

En synthese – Je vous dirais MERCI Mr Bortzmeyer ! Je ne vous aime toujours pas et je confirme tout ce que j’ai dit dans mon billet vous concernant mais votre désamour des SEO m’aura permis de lancer mon blog et mon inspiration !

“Edit: on vient de me remonter le noindex sur la page d’accueil de Mr B. je me contenterai de changer la cible de mon lien vers l’article incriminé.

Quelques autres bilan sur l’affaire Bortz – Seo2NuitPropulsr (via GGbombing) – ou encore Keeg

Un nouveau guide du référencement

Habitué  à  publier des billets de grande qualité pour expliquer très simplement les tenants et les aboutissants du SEO et autres techniques de web Marketing, PureShore vient de publier un excellent guide du référencement.

C’est beau, c’est bien expliquer, c’est simple, avec des données à jour et surtout c’est à la portée de tous…même les plus incultes en référencement.

Bref J’aime donc je promeu!

A noter que le guide est illustré par une longue série d’articles connexes qui ont été publiés sur Superbibi.net. Ce nouveau guide complète très bien le vieux, mais toujours  très pertinent guide du référencement publié par Laurent avec l’aide de Marie et SeoMoz (et d’autres que j’oublie surement – si besoin faites moi savoir) qui est peut-être plus destiné à des personnes ayant un soupçon de connaissances SEO supplémentaires.

Dallas Ton univers Impitoyable

(Ou comment attaquer le marché Américain)
Depuis que je vis au Texas, j’ai eu quelques demandes concernant du SEO (mais pas beaucoup)  et j’ai surtout vu pas mal de SEO/SEM fail qui ne sont pas forcément du a une mauvaise optimisation technique du site mais plutôt a une totale méconnaissance du marché US.  Et je vais vous  avouer que moi-même, 3 ans en arrière, je me suis mangé une bonne baffe lors de la campagne de liens sponsorisés US  pour un couturier Anglais.
Nous avons tous vu cette vidéo sur Youtube, ou bien encore celle la qui démontrent que la plupart des Yankees ne connaissent pas grand-chose au reste du monde (et qu’il s’en foutent un peu au passage d’ailleurs).
J’ai moi-même subi en direct les tentatives d’assauts intellectuels de certains Texans lors du Salon OTC (Offshore Technology Conferences) de Houston, qui lorsqu’ils passaient devant le stand Eiffel  Industrie (ou je donnais un coup de main)  en Stetson, Santiago et Boucle de ceinture Doré et  me disaient – je cite: « J’ai vu vot’ tour ! » avant de s’évanouir rapidement dans la foule des participants.

Mieux connaitre nos amis Américains !

On se fout de leur tronche parce qu’ils y connaissent rien a l’Europe mais que connaissons nous nous des US ? Je pensais en savoir beaucoup mais j’en ai appris pas mal en m’installant. Ci-dessous quelques trucs à savoir absolument si vous voulez vous attaquer aux marchés US :
  • Les Etats-Unis c’est presque 310 millions d’habitants, 9,5 millions de km2
Le marché national est donc  immense et il peut rapporter beaucoup d’argent et bien évidemment comme tout ce qui est profitable, il y a de la concurrence et on peut compter quelques mammouths parmi eux.
C’est très important ça ! Dans tous les secteurs d’activité (ou presque) sur lesquels vous allez tenter votre chance, il y a toujours,  toujours, toujours au moins 1 brontosaure du web, avec un site qui a été enregistré en 1990/92, des centaines voire milliers de liens et virtuellement indéboulonnable des premiers résultats.
  • 12% de la population est Afro-américaine
Alors je vous vois déjà arrivé ! Bouh ! Le raciste etc… NON ! Ca aussi c’est important ! Déjà selon ce que vous allez vendre (maquillage, fringue et autres) parce que la culture est légèrement différente. Enfin il faut garder en tête que la blessure  de la ségrégation est encore fraiche dans certains esprits (et oui Luther King est mort en 68) et ca vous évitera de faire des âneries du type de celle de Microsoft sur votre site.
  • 15% de la population est Latino (dont  2/3 mexicains)
La encore – Bouh ! Raciste etc … mais c’est encore plus important que le point précédent ! Pensez aussi que dans les états frontaliers ces pourcentages sont bien plus importants ! Le Texas par exemple c’est 24 millions d’habitants dont 8 millions de latino. Il y a des journaux en Espagnol, des télés en Espagnol, toute une économie repose sur la communauté latino et il serait peut être bienvenu de traduire votre site en Espagnol aussi ! Sinon vous risquez de vous occulter 30% de marché direct !

Savez vous qui est Mattress Mack

Moi  je le sais! Mattress Mack c’est le gars qui essaie de me vendre un matelas tempurpedic  en me parlant très fort et à toute blinde dans les oreilles et qui va me faire « ECONOMISER DE L’ARGENT !!!! » si j’achète chez lui… et si Mattress mack vous fait marrer je peux aussi vous présenter  les bang bang and boom bom ladies qui elles vous offrent un superbe ,“ACHETEZ EN UN  ET ON VOUS EN DONNE TROIS !!! », dans leur magasin de pétards et feux d’artifice !
Aux US ce genre de pub on en voit a la pelle et elles changent selon que vous vous trouvez a Houston, Dallas, San Antonio, Nouvelle Orleans  etc …
Les marchés régionaux et locaux sont véritablement très importants.  Les américains sont capitalistes au sens le plus poussé du terme, « average joe » a 6 cartes de crédits déjà, et s’il lui prend l’envie de s’acheter une voiture a 12h00,  il aura un financement pour  sa voiture (qui est dispo dans l’inventaire du concessionnaire !) a 12h15 et retourner a son travail dans sa nouvelle voiture pour 12h30 avant même que sa pause lunch soit finie. Et il a peut être même le temps de chopper un milkshake en chemin ! G A R A N T I E ! (je reviendrai sur la notion de garantie).

Mais qu’en est-il pour le SEO/SEM ?

Tout d’abord il va falloir faire attention dans votre étude de marché a ou se trouve votre plus gros potentiel client comme ca vous pourrez y héberger le site et ca vous donnera un petit coup de pouce. Ensuite tant qu’a y être autant avoir un bureau ou une représentation physique au niveau local, ca vous permettra d’apparaitre plus facilement dans Google Maps ! Et quand je dis local je veux vraiment dire local, pas aux US! je parle bien au minimum de l’état (disons Texas) au mieux de la ville!
Au niveau SEM je vous  suggère fortement de segmenter vos campagnes par ville / zone métropolitaine, ca vous permettra d’éviter de payer du trafic inutile (sauf si vous vendez des tracteurs) et en plus ca vous permettra de mieux optimiser vos campagnes vis-à-vis des mots clés et des heures ou elles seront affichées.

Les FAILS les plus courants

1 – Les Américains ne parlent pas Anglais, ils parlent Américain ! Et je peux vous dire qu’il le renifle de loin l’accent British. Vous aurez donc l’obligeance de faire traduire vos sites par des natifs, car sinon votre site n’apparaitra que sur des fautes d’orthographe. I.E.  « Search Engine OptimiZation ».  Et en plus votre site sera snobé.
2 – Les New Yorkais ne sont pas des Américains ! Ils sont  New Yorkais ! De la même manière qu’un Parisien n’est pas vraiment Français et qu’un Londonien n’est pas Anglais.
NDLR les habitants de Los Angeles ne sont pas des américains NON PLUS !
3 – Comme je le disais plus tôt dans l’article, les américains sont CAPITALISTES. Le check out de votre site devra être simple et rapide, les ricains c’est les lucky luke de la Carte bleue, faut que tout aille vite. Autre implication pas la peine de venir si vous avez  des garanties et/ou un service client façon Orange, EDF /GDF ou Darty vous perdriez votre peu de clientèle aussi vite que vos procès.