Le casse tête de l’annuairiste

Ou pourquoi de temps en temps la soumission peut devenir contre-productive

Tout d’abord je tiens à préciser que cet article n’est pas un coup de gueule contre les annuairistes, ni même une critique. Je n’ai pas de griefs envers eux et je trouve qu’ils ont fait un boulot phénoménal dans la manière qu’ils ont eu de s’adapter aux différents changements à la fois vis a vis du comportement des internautes et mais aussi celui des outils de recherche. Cet article a pour seul but de mettre en avant une réalité du référencement qui est que dans certains la soumission aux annuaires et aux sites de communiqués de presse peut se révéler inutile, voire contre-productive.

Continue reading “Le casse tête de l’annuairiste” »

Parce que l'Orthographe n'est pas la science des ânes…

Cela faisait un moment que je peinais à écrire un petit article sur le « contenu » et notamment sur la qualité du contenu à présenter à ses prospects/clients quand on est une compagnie sur le web. Ma femme (qui est prof de Français Langue Etrangère de formation) me reproche ma mauvaise orthographe à chaque fois qu’elle lit un de mes articles, ou un de mes mails et je ne vous raconte pas quand c’est écrit à la main (Ô merveilleuse invention que le clavier).

Bref récemment j’ai croisé sur Oseox Stéphanie Rollin, qui fait de la correction pour contenu éditorial web et qui a eu la gentillesse de « guest blogguer » sur la nécessité du bien  écrire :

Continue reading “Parce que l'Orthographe n'est pas la science des ânes…” »

Les 4 piliers du référencement

Il existe 4 grands types de paramètres qui vont avoir un impact sur le positionnement (ou non) d’un site web. Et vous allez voir, il suffit de faire quelques vérification parmi ces 4 catégories pour voir assez rapidement si il y a un souci (ou non) avec votre site et si il y a des chances qu’il se positionne un jour sur les requêtes de vos rêves.

Ces grandes familles de paramètres sont les suivantes :

Continue reading “Les 4 piliers du référencement” »

Ce que devrait être Prestation en référencement

100 fois sur le métier …

Comme je l’ai dit souvent, nos meilleurs clients ne sont pas ceux qui ne savent pas ce qu’est le référencement, nos meilleurs clients sont ceux qui n’ont pas le temps de s’en charger.

Triste constat de la dernière semaine de débat et de prise de bec : Le prospect lambda ne sait toujours pas ce que c’est qu’une prestation SEO, comment cela se passe, quels sont les documents auxquels il doit s’attendre et par conséquent c’est la porte ouverte au charlatanisme de tout poil. Une fois de plus donc, je vais prendre mon bâton de pèlerin et tenter de faire comprendre à tout un chacun ce qu’est notre métier !

Dans les lignes qui suivent je vais présenter une à une toute les étapes de ce qui (à mon avis) devrait être fait pour TOUTE prestation SEO Standard de plus de 5k (Euros). Bien entendu, on pourra trouver certaines variantes en fonction du prix, des méthodes de suivi ou de la mise en place, ou non, des optimisations par l’agence ou le consultant auquel vous avez fait appel.

Les grandes étapes

Toute prestation sérieuse à mes yeux est doit présenter un processus en 3 étapes qui sont plus moins obligatoires, si l’une de ces étapes manque, je conseille vivement de questionner votre prestataire afin d’avoir plus d’éclaircissement sur les raisons de ce manque.

Les trois étapes sont :

  • Prise d’information / audit

Lorsque la décision est prise de faire appel à un prestataire SEO c’est pour faire évoluer le site d’une situation A vers une situation B, il est donc nécessaire pour un prestataire externe d’en savoir plus sur votre situation de départ afin de faire les bonnes recommandations.

  • Recommandations / implémentation

En fonction des informations qui vont être recueillies durant la phase d’audit de la campagne, le prestataire va faire une série de recommandations (techniques/sémantiques/linking/training) qui une fois mises en place contribueront à améliorer la visibilité du site web du client.

Attention ! Selon le type de prestation, ces recommandations peuvent être mises en place par le prestataire, vous-même ou encore votre agence web et peuvent faire l’objet d’une facturation supplémentaire !

  • Suivi / adaptation

On entend souvent dire : « Le référencement c’est un marathon ! » ; c’est en tout cas un exercice qui se joue dans le temps et pour lequel il va falloir s’adapter au fil du temps, des modifications d’algorithme etc… Encore une fois je conseille vivement de se méfier de toute prestation « one shot » n’incluant aucune période de suivi. Elles ne sont pas forcément mauvaises mais ne tiennent pas compte de ce qui pourrait arriver dans le futur ou de l’impossibilité de mettre en place telle ou telle optimisation.

Continue reading “Ce que devrait être Prestation en référencement” »

Putain, Ce Vendeur m’a Littéralement Fait l’Amour Comme Un Dieu !

Il m’a même fait découvrir les joies du sexe anal

Il y a quelques jours de cela, LaurentB, qui est dans une période « énervée » a écrit un article sur audit réalisé par “shhht shhtt pas de marque” et qui a divisé la communauté en 2. Il y avait  les « lyncheurs » dont je fais parti (choisissons notre camp tout de suite voulez vous ?) et les « omertiste ». Je me suis d’ailleurs copieusement engueulé avec un autre Julien B.  qui dénonce dans son comm’ une sorte d’hypocrisie générale de la communauté et défend les points suivants:

(Julien je t’invite à me corriger si je me trompe, maintenant que j’ai la tête froide, parlons business.)

Continue reading “Putain, Ce Vendeur m’a Littéralement Fait l’Amour Comme Un Dieu !” »

Comment augmenter sa popularité

En ce moment c’est un peu la grande mode des articles sur le Dofollow Vs NoFollow comme on a pu le voir chez Marie, Didier ou encore Presse Citron. Je vais donc rebondir sur cette mode pour pondre ma Link Building guideline a moi pour vous montrer comment gagner pleins de liens, tout plein de bon jus bien gras pour faire monter votre site dans les SERPs notamment Google puisque c’est celui qui est le plus sensible à ce paramètre.

La popularité d’un site c’est quoi !

La popularité d’un site s’évalue sur le nombre est la qualité des liens qui pointent vers voter site. Grosso modo ca repose sur un principe très simple et un peu vieux mais comme pleins d’autres dans l’algorithme de pertinence.  Le principe est le suivant :

« Si un webmaster a pris le temps de mettre un lien de son site vers le vôtre, c’est qu’il le vaut bien ! » (votre site,  pas le webmaster c’est pas une pub pour L’Oréal)

Continue reading “Comment augmenter sa popularité” »

Mon classement Wikio

Ou Comment un peu de dégonflage de teston ça fait du bien !

Préambule

Je me suis inscrit le mois dernier sur le très connu Wikio pour voir un peu comment mon bébé francophone se classerait face à la horde sauvage, que dis-je la horde, la meute sanguinaire des blogs SEO présents sur la toile. Et je vous avouerai que j’étais plutôt « confiant » il faut dire, car dans les 3 mois d’existence du Muscle référencement  j’avais réussi à scoré 1 buzz plutôt sympa , une bonne baston des familles bien crasse, un petit sondage (dont il faut que je publie les résultats) qui ma foi a pas trop mal marché  et 2 articles dont je suis plutôt content sur le blogging corporate et la conformité sémantique. Confiant donc !

Le Classement

Je vais donc sur la section top SEO, je me cherche et ne me trouve point ! « MeuH ! C’est qu’ils ont du faire une erreur ! Créfieu ! Point de muscle référencement dans les 5 pages de résultats disponibles ! Arf j’ai dû pas bien voir je vais utiliser le moteur de recherche interne ! »

Et la le résultat tombe ! implacable ! 103eme ! Aie !

Continue reading “Mon classement Wikio” »

Le concept de conformité sémantique

Alors qu’est-ce que c’est que ça la conformité sémantique, je vous sens surpris, vous vous dites, « j’ai jamais vu ça nulle part sur le web ? Le Juge il a la grosse tête et il commence à employer des mots savants pour faire style… ». Et bien en fait c’est un des principes SEO que je respecte sur quasiment 100% des projets sur lesquels je travaille et qui si il est bien fait ne peut qu’avoir un effet bénéfique sur le classement de votre site. Sans dire que c’est ma petite recette à moi on va dire que c’est une sorte de squelette sur lequel je vais bâtir les très grandes lignes recommandations que je vais faire.

Le concept entier repose sur la méthode de crawl des outils de recherches, à savoir les robots passent d’un site à l’autre en suivant les liens présents dans les pages.

En généralisant un peu on peut donc considérer que les robots suivent un chemin, ils arrivent chez vous venant d’un autre site web et repartent de chez vous vers un troisième site. Jusqu’ici tout le monde suit ? Parfait ! Et bien le principe va consister, comme le petit poucet, des petits cailloux blancs (mots clés) sur le chemin du robot pour tracer le chemin de voter site vers les meilleurs résultats.

Continue reading “Le concept de conformité sémantique” »

la revolution social media 3 facebook

La révolution social media partie 3

Facebook –

Facebook c’est LE site qui a bouleversé le paysage internet  sur les 4 dernières années à mon humble avis beaucoup plus que twitter, ou myspace ! Un film va d’ailleurs bientôt sortir aux US sur la fondation de facebook – “The social Network”  sortie prevu pour le 1er octobre aux etats unis. Encore un film plein de passion qu’il me tarde d’aller voir !

L’histoire de Facebook (Résumé)

En 2003 Mark Z. Etudiant brillant en ingénierie informatique à la non moins brillante université de Harvard décide de développer un site de réseautage (pouah que ce mot est laid) basé sur un principe bien connu aux Etats-Unis qu’ils appellent  le YearBook – nous on a une photo de classe eux ils ont une sorte de gros bouquin avec toute l’histoire de l’école sur l’année passée et une loooongue série de portraits des étudiants. Et donc il s’associe avec 3 autres potes nerds (Eduardo Saverin, Dustin Moskovitz et Chris Hughes) et développe le bébé.

Bien leur en a pris car même limité à la simple fac d’Harvard dans les premiers temps, le petit site envoie des chiffres de trafic à faire rêver tous les webmasters de la terre. Ils décident alors d’élargir le principe à d’autres fac, puis à de grosses compagnies type Microsoft, Apple puis enfin au monde entier courant 2006.

Et maintenant le monde entier est sous perfusion Facebookesque, on s’échange des photos, on partage des vidéos,  on joue et on a le potentiel d’etre l’ami de tout le monde ami etc… etc… on se poke les uns les autres dans la joie et parfois dans l’abus!

Oui mais comment moi je m’en sers de Facebook

Alors je ne vous ferai pas l’affront de vous parler des liens sponso sur FB, déjà ce n’est pas ma spécialité, et ensuite tout le monde sait bien que les taux de clics sont à la limite du ridicule et que la plupart des annonceurs ne s’en sortent que parce que le prix du click est encore plus ridicule, enfin Superbibi a déjà fait un petit guide de l’annonceur sur FB.

Ça fait 2 fois que je me fais coiffer au poteau avec de très très bons articles, ça devient lassant ;o).

Non, moi je vais vous parler de la bonne vieille fanpage/compagnie page. Et pour cela je vais m’appuyer sur un exemple hyper concret !  SPEC’S.

Qui c’est donc que Spec’s

SPEC’s a priori personnes ne connait en France (sinon levez la main ??) mais ici à Houston, c’est une institution surtout pour la communauté francophone. SPEC’s c’est une chaine de supermarché en vin, alcool, spiritueux et « nourriture fine ». C’est un des seuls endroits ou le 3e jeudi de Novembre je peux trouver une bonne boutanche de bijolo nouveau avec le saucisson, les rillettes, le comté et le pain qui vont bien pour un prix presque raisonnable ! Et limite un petit MonteCristo pour finir la soirée !

Bref, très bons magasins, super service etc … par contre le site de SPEC’s, comme dirait Jean-Pierre Coffe :  « C’est de la Mer.. ! Enfin Voyons !» Et je ne mens pas, vous n’avez qu’à jeter un œil – http://www.specsonline.com/.

Le design est nul, c’est pleins de frames (sans script de reconstruction au cas où), c’est pas du tout user friendly… quant aux possibilités SEO … y en a pas… bref il faut tout revoir ! Je suppose que le site est comme ça depuis sa création en 1997.  De toute façon, il ne faut pas s’attendre à des miracles lorsqu’on voit le site de l’agence qui l’a développé http://www.web-wise.com/– (attention ça pique les  yeux !)

En conséquence et comme le président et propriétaire de SPEC’s ne croit pas en l’internet, les petits gars du marketing se sont rabattu sur FB histoire d’avoir un minimum de présence sur la toile.

L’intérêt de la Fanpage

Dans le principe c’est très simple, le rôle de la fanpage c’est de créer une communauté de gens autour de votre marque. Entièrement basé sur le concept de « permission marketing » (Merci de voir les différentes présentations de Seth Godin pour plus amples explications) cette technique permet de bombarder votre communauté de pub et de les engager dans un acte d’achat  et / ou de promotions (bouche à oreille) pour vous.

Pour Spec’s le but est double : Booster les ventes Off line – et pour cela Spec’s utilise Facebook pour promouvoir tout un tas de petits évènements tels que des tastings, des promotions, des ventes flashs, la compagnie organise aussi des concours avec des lots à gagner.

Booster la marque – Niveau branding c’est que du bon puisque les fans se sentent récompensés par le fait de suivre ce qui se passe chez Spec’s, ils ont accès a des choses que le commun des clients n’a pas, ils se sentent pri-vi-lé-giés. Mieux encore, en cas de crise, ces gens vont vous soutenir et vous défendre !

Comment chopper des Fans ?

Pour grossir sa communauté il n’y a pas de secrets. Il faut graisser les pattes des gens, balancer du pot de vin, de la promotion et des bons de réduction.  C’est le moyen le plus sûr et le plus rapide d’avoir un grand nombre de fans et fidèles avec ça !  Car une fois la communauté construite, on peut se permettre de lâcher moins de trucs. Comme je le disais précédemment, Spec’s  utilise la fanpage pour des opérations diverses et des promotions exclusive (résultat – 25,652 fans). Plus proche de la France nous avons BNP Paribas qui utilise très bien sa page BNPPARIBAS.NET pour organiser des concours et donner des billets gratuits aux évènements sponsorisés par la banque.

Comment Garder ses fans

C’est très simple – Voir paragraphe précédent – Ceci dit une fois que vous aurez acquis une bonne base de fan sur votre page vous pourrez lever le pied un peu sur les promos et tout ça. Attention cela ne veut pas dire que du jour au lendemain on arrête tout, plus de promo, plus de concours plus rien. Non il faut continuer sur un bon rythme mais juste pas sur un rythme aussi soutenu que précédemment.

Oui mais moi je suis prestataire de service

Selon le prix du service, ça peut devenir un poil difficile d’organiser un concours ou votre savoir-faire serait le gain. Si vous êtes coiffeur ou plombier… ma foi pourquoi pas ! Si vous êtes SEO par exemple ça devient poil plus dure de dire  « j’offre un an de SEO à celui qui… », de même un charpentier ou un maçon, la facture va commencer à devenir salée. Dans ce cas c’est à vous de trouver des infos, conseils, bonus qui vont servir votre base de fans.  Je m’explique – vous êtes maçon, expliquer un peu aux gens comment on choisit un prestataire, comment on lit un devis, montrez vos créations , votre travail… il y aura toujours des passionnés qui seront intéressé par ce que vous faite.

Oui mais moi je suis dans le B2B

Là aussi c’est plus difficile de se faire une bonne base de fan lorsqu’on vend des pelleteuses, des poteaux télégraphiques ou des services de « nettoyage de four pour la métallurgie».  Dans ce cas précis il est clair que Facebook ne vous apportera pas de clients… ou alors un mec, égaré qui passait par là.

Par contre rien ne vous empêche de travailler sur votre image de marque vis-à-vis du public et/ou des futurs employés / partenaires. Montrez comment ça se passe chez vous, combien votre usine est propre et respectueuse de l’environnement. Combien vos employés sont heureux !

Votre compagnie est peut être sponsor d’une organisation caritative, montrez leur votre soutien, vous avez fait la virade blanche, envoyez les photos etc.. les gens qui cherchent du travail vont voir ce genre de chose, personnellement je Google toujours la boite pour laquelle je postule. Un Exemple, un de mes clients Employer Flexible – ils font de l’outsourcing en ressources humaines pour les PME. Bon et bien sur le fan page ils promeuvent les evenements qu’ils sponsorisent comme le “Crawfish Boil” annuel, le Fast Tech 50 ou encore HBJ100. Un autre conseil, n’hesitez pas a utiliser tous les médias a voter disposition dans votre Fanpage, on doit donc y voir de la video, de l’audio et des photos!

Mo-Dé-Ra-tion

De la même manière qu’un blog ou un forum, une fanpage Facebook ça se modère ! Tout simplement parce qu’on ne peut pas laisser n’importe qui dire n’importe quoi. Cela suggère donc un travail de veille quotidienne.

Edit – J’ai fait quelques modifications de l’article ici et la car la version que j’avais posté a l’origine ne me convenait pas completement. La nouvelle vesion me convient mieux.

Comment Modérer son Blog

Ce week-end il m’est arrivé un truc hallucinant ! Je ne m’étendrai pas sur le truc (pour une fois)  mais au moins ca  a eu le mérite de me rappeler que j’avais oublié quelque chose dans mon billet sur le blogging corporate et qui en plus est en relation avec mon dernier article sur le comment spamming.  Et oui, un blog, ca se modère ! Et en plus il faut faire gaffe à comment c’est fait sinon ca peut vite vous revenir en pleine poire et vous péter au blaire !

Pourquoi modérer un blog !

A priori ca pourrait sembler évident ! C’est juste parce qu’il ne faut pas laisser tout le monde dire n’importe quoi chez vous. :

Premièrement, vous êtes responsable de ce qui s’écrit sur votre blog, donc faire attention à tout ce qui touche a la diffamation, à l’incitation a la violence, au racisme etc…

Deuxièmement parce que votre blog et surtout si c’est un blog corpo, ce serait dommage qu’il se transforme en une sorte d’énorme panneau publicitaire pour du viagra ou des médicaments pour faire grandir votre pénis. N’oubliez pas qu’un blog va vous représenter vous ou votre entreprise et qu’il y va de votre e-réputation. Une bonne modération associée à un contenu de qualité, c’est la clé du succès!

La modération est d’autant plus importante si vous avez un blog en Dofollow et que vous avez un PR fort, quelque part, vous devenez sorte de valeur sur le web et avoir des commentaires chez vous va devenir quelque chose d’important.

Quels sont les commentaires à modérer

Alors il y aura toute sorte de commentaire sur votre blog et il s’agira de faire le tri et d’appliquer la bonne « sentence » à ceux qui passeront entre vos mains car modération ne veut pas forcément dire suppression.

Le commentaire – « Spam Auto »

En général assez facile à détecter, il n’a aucun rapport avec la choucroute, est en anglais et vante les mérite du cialys ou autres… Ceux là c’est poubelle direct, et je dirais même « indésirable », pas la peine de perdre votre temps avec. D’ailleurs moi non plus je ne perds pas mon temps à en parler trop.

Le commentaire « inutile auto » ou « inutile mano »

C’est le fameux commentaire « Donaldien » : « super article ! merci », «article intéressant merci du partage» etc…pas forcément méchant mais complètement inutile et qui a juste été mis la pour le lien. Pour ceux la il y a 2 écoles, certains vont purement et simplement le supprimé, d’autres vont virer le lien… à mon sens c’est égal. Dans la mesure où le spammeur d’aura pas son lien il va de toute façon finir pas lâcher l’affaire un jour… espérons.

Le commentaire « tout pourri »

Celui la il ne m’est pas encore arrivé mais personnes n’en est véritablement à l’abri et croyez moi il peut poser un vrai conflit intérieur. Ce commentaire la il vient de quelqu’un qui a lu votre article et qui essaie de réagir ; malheureusement, il/elle écrit avec les pieds ou en langage SMS. Le comm’ est difficilement lisible et compréhensible. Dans ce cas, je suis plutôt pour mettre le commentaire mais en je me fendrai d’un petit mail à l’auteur pour le remercier mais aussi pour lui demander de faire des efforts, sous peine de modération. Parce que c’est sympa de commenter mais je n’ai pas de temps a perdre à éditer le truc pour que les gens le comprenne.  On peut lui filer un petit conseil au passage – rédiger le commentaires sous Word par exemple. Si cela continue à la longue passez a l’action en lui expliquant soit par comm’ soit par mail les raisons de la modération.

Le commentaire « Troll »

Celui la est bien connu, c’est celui de quelqu’un qui est venu sur votre blog juste pour se lacher et foutre la M***e ! Si c’est occasionnel et tant que le commentaire reste courtois, laissez-le, vous verrez qu’en général les autres commentateurs vous défendront avant même que vous ne fassiez quoi que ce soit. Mettez tout de même en garde le troll par commentaire histoire que le jour ou cela devient une habitude, vous puissiez passer à l’action. Si cela devient une habitude,  Editez son dernier post avec la mention suivante : « les commentaires de « X » seront dorénavant supprimé pour cause de trollisme patenté et après avertissement » et ensuite hop « boite à spam ». Gardez tout de même une trace de tous les commentaires juste histoire de pouvoir justifier une crise quelconque via blog interposé par exemple.

Les commentaire à « caractère illégal »

Vous avez reçu des commentaire à caractère raciste, diffamatoire et autres… il est bien entendu que ils ne seront pas publiés. Par conte de votre coté il va falloir agir. Premièrement gardez une copie des commentaires quelque part avec la date, le post, l’email et l’ip de l’envoyeur. Puis envoyer un email à celui-ci le prévenant de la suppression de son commentaire et le mettant en garde sur de futures actions à son encontre ci celui-ci continue de poster de tels commentaires chez vous.

Comment  gérer un commentaire négatif

Commenter ne veut pas forcément dire être d’accord avec l’auteur du blog sur lequel on commente et il peut arriver que certains commentaires soient négatifs, surtout si vous êtes un peu une grande gueule avec des chevilles énormes comme moi. Si le commentaire est courtois, laissez le et essayer d’y répondre du mieux que vous pouvez. Dans ce cas il s’agit d’argumenter votre point de vue,  d’essayer de convaincre votre interlocuteur ou de justifier le pourquoi du comment de la situation. Nobody’s perfect, tout le monde fait des erreurs il s’agit de les assumer (si erreur ou faute il y a). Si le commentaire est injurieux, éditer les parties « grossières » et préciser le dans votre réponse : « monsieur X, votre commentaire a été édité de ses parties injurieuses. Bla bla bla » Si les réponses continuent sur un ton agressif après cela voir actions à prendre dans le cas du troll et/ou du commentaire a caractère illégal.

Comment modérer « les copains »

Et oui cela peut arriver, les réguliers de votre blogs ont en général plus de liberté que les autres et il peut arriver qu’ils dérapent ou qu’ils dépassent les limites sans s’en rendre compte, parfois en croyant vous rendre service (en fumant un troll par exemple). Moi-même je suis de temps en temps à la limite je l’avoue. Dans ce cas la meilleure solution est d’éditer consciencieusement le commentaire et de vous justifier gentiment tout de suite par email auprès de l’auteur. Très important de bien expliquer pourquoi vous avez édité le comm’ et de le faire en privé… on ne lave pas le linge salle de la famille en public. Vous verrez qu’en général tout se passera bien…

Edit –

D’autres sources sur la modération:

http://blog.kivoij.com/2010/10/05/community-management-commentaires/